Référentiel de données

Les systèmes d’informations sont encore complexes et hétérogènes. Les données sont de plus en plus nombreuses et proviennent d’applications diverses (logiciel RH, CRM, Comptabilité, …). Aussi comment garantir une donnée fiable au sein de l’Organisation, si celle-ci est dupliquée dans plusieurs systèmes ? Comment être efficient en minimisant la ressaisie d’informations dans son organisation ?

Afin de résoudre cette problématique, il est nécessaire de permettre à une organisation de mettre en place des référentiels de données uniques, appelés à être consommés par différentes applications métier.

Évoluer
Ces référentiels doivent pouvoir évoluer dans le temps par une détection automatique, dans ces mêmes applicatifs métiers des nouveaux items (demandes de création) des référentiels ou bien des items erronés et donc absents des référentiels.
Centraliser
Il est également intéressant de centraliser les demandes de créations afin de simplifier la maintenance, et de contrôler la qualité des données saisies dans le système d'information.
Exemple de mise en œuvre de la boucle de maintenance


L'organisation dispose d'un référentiel (géré par Dawizz ou par un autre outil MDM) qui doit impérativement être utilisé par toutes les applications métiers


Lorsque des applications métiers utilisent des données non présentes dans le référentiel, ces dernières sont automatiquement identifiées afin d'être injectées dans le référentiel, mais uniquement après validation d'un modérateur/référent/administrateur.


Pour des questions de qualité de la donnée, il est possible uniquement d'identifier et mettre en exergue les données des applications métiers en dehors du référentiel unique.