Dawizz a assisté le 24 janvier 2018 à la 12ème Université des DPO, l’événement incontournable des professionnels de la conformité à la loi Informatique et Libertés et au RGPD, à la Maison de la Chimie, à Paris.

Cette journée, organisée par l’association française des correspondants à la protection des données à caractère personnel (AFCDP), a débuté par une séance plénière avec une allocution vidéo de Mme Věra Jourová, Commissaire pour la justice, les consommateurs et l’égalité des genres. Le message central était évidemment axé autour de l’entrée en vigueur du règlement général pour la protection des données (RGPD ou GDPR) au 25 mai 2018 se concluant par cet appel aux participants:

« Je compte sur vous pour faire en sorte que le RGPD soit une réussite »

La matinée fut riche en interventions de qualité:

Nous avons ainsi pu sortir des frontières françaises pour avoir un aperçu du fonctionnement de notre voisin germanique grâce à la présentation de Tabea RIEDEL, Agent de la Bayerisches Landesamt für Datenschutzaufsicht. Il est toujours éclairant d’avoir une autre lecture en matière de pratiques européennes.

Attendues avec une certaine impatience, les précisions concernant « la nouvelle jeunesse de la loi informatique et liberté » présentées par Thomas ANDRIEU, Directeur des affaires civiles et du sceau, Ministère de la Justice, ont suscité un fort intérêt des professionnels présents dans la salle.

Un point sur le règlement e-privacy présenté par Anna CIESIELSKA, Policy Officer (Cybersecurity and Digital Privacy), Commission Européenne, a rappelé les fondements de ce règlement visant à protéger la confidentialité des communications privées. Sujet épineux qui fait actuellement débat, notamment concernant l’utilisation des fameux « cookies ».

Mme Isabelle Falque-Pierrotion, présidente du G29 et de la CNIL, a conclu cette matinée, en apportant des précisions sur les différents rôles de de la CNIL dans cette période de transition: Accompagner les entreprises et organisations à se mettre en conformité mais également sanctionner tout écart au règlement européen. Tout en rappelant le rôle central que joue les DPO (Data Protection Officer) et les DPD (Délégué à la Protection des Données):

« Le DPO est un véritable chef d’orchestre de la donnée au sein des organisations en lien avec le RSSI et la DSI. »

L’après-midi était consacrée à des ateliers thématiques, le plus difficile pour nous a été de sélectionner ceux auxquels nous allions assister et donc de devoir renoncer à certaines présentations…