Le mois de mars 2020 restera dans les mémoires à bien des égards. La sécurité des données peut paraitre anecdotique à côté de la pandémie mondiale que nous connaissons actuellement. Néanmoins la mise en télétravail de millions de personnes, parfois de façon improvisée et précipitée, n’a pas été sans heurt. Les DSI n’ont pas compté leurs heures pour accompagner cette transition radicale pour beaucoup d’organisations, privées ou publiques. Près de 40% des français ont télétravaillé pendant cette période, et continue de le faire partiellement aujourd’hui.

Prévention et sécurité des données

En fonction des pratiques et des cultures, certaines organisations avaient déjà sensibilisé leurs employés aux risques cyber en télétravail. En effet, les personnes « isolées » sont plus exposées aux cyber-malveillances. Ainsi la sécurité des données de leur organisation peut être mise à mal. La multiplication des outils de communication peut apporter de la confusion et faire perdre les « bons réflexes ».

Le plus dur est derrière nous pensent certains, d’un point de vue sécurité des données… pas si sur. En effet, la période post confinement apporte avec elle d’autres questions pour bon nombres de DSI et de RSSI.  La précipitation, liée à l’urgence de la situation, a contraint de nombreuses organisations, privées et publiques, à exposer leur SI à des vulnérabilités extérieures.

Auditer vos postes pour mieux gérer les risques cyber

Dans un premier temps, avez-vous pensez à auditer les postes informatiques en retour de confinement ? C’est une action rapide et efficace pour vous identifier des données sensibles que vos salariés peuvent avoir laissé sur leurs postes. Avec MyDataCatalogue, vous obtenez une vision nette et précise des zones à risques dans votre SI. Efficace en cette période où le temps de chacun est compté. Vous trouverez une liste complète des « bons » gestes à adopter sur cybermalveillance.gouv.

Si vous souhaitez en savoir plus, inscrivez-vous ici au webinar du 16 juin à 11h30. On vous dira tout sur la meilleure manière de réaliser un audit de vos postes. Et d’ici là, n’oubliez pas les gestes barrières et les bons réflexes cyber.