Retour sur une journée 13ème université des DPO par l’AFCPD

Dawizz a assisté le 16 janvier 2019 à l’événement incontournable des professionnels de la conformité à la loi Informatique et Libertés et au RGPD – la 13e Université des DPO, à la Maison de la Chimie (Paris). Et comme l’année dernière, cette conférence s’est encore tenue à guichet fermé.

«Le numérique étant de plus en plus un préalable nécessaire à l’exercice de la citoyenneté », l’intervention de Mme Paula FORTEZA, Députée LREM des Français de l’Amérique latine et des Caraïbes était très attendu par l’auditoire. Elle a pu ainsi réaffirmer sa volonté de réhausser la protection des droits au niveau constitutionnel car les citoyens vont s’approprier cette démarche et demanderont davantage aux élus.

Cette journée fut été également marquée par la prise de parole de M.Jean LESSI– Secrétaire général de la CNIL. Après une année 2018, marquée par une grande peur, nous commençons une année 2019 d’apprentissage avant une année 2020 de maturité.

Quelques chiffres de l’activité de la CNIL illustrant la montée en puissance de la démarche en France : 

  • 150 000 appels entrants en 2017 contre 195 000 appels en 2018
  • 40 000 désignations de délégués à la protection (sur une cible d’environ 100 000)

Comme le confirme M. LESSI, « Le RGPD, c’est complexe » ; d’où l’importance de la gouvernance. Aussi, la stratégie de la CNIL se concentre sur l’accompagnement et la pédagogie.

Quel programme pour 2019 ?

Voici quelques projets dans la roadmap 2019 de la CNIL : 

  • Au niveau France : passage à l’échelle dans la régulation
    • un travail avec des têtes de réseaux (collectifs sectoriels)
    • la mise en place de référentiels (PIA, …)
    • la rédaction de contenu métier (MOOC, ….) sur des thématique (GRH, …)
  • Au niveau Europe : faire vivre le réseau des autorités et produire des décisions communes
  • Au niveau mondial : la réglementation RGPD doit peser sur le numérique mondial

Voilà un joli programme pour cette nouvelle année !