Nous revenons de 2 jours intenses au salon du FIC (Forum International de le Cybersécurité) à Lille. C’est l’événement incontournable de ce début d’année en matière de Cybersécurité. On va être honnête: on en a pris pleins les yeux ! 

tC’est la tête pleine de nouvelles pistes à explorer que nous sommes revenus dans les bureaux de Dawizz ce matin à Vannes. Voici le top 4 de nos « crush cybersécurité » qui nous ont littéralement bluffé:

  • La voiture connectée & vulnérable

Impressionnante démonstration de hacking des données d’une voiture par un ingénieur de l’armée : comment faire croire à un véhicule que ses pneus sont dégonflés et en surchauffe avec un simple matériel acheté sur internet ! Un peu inquiétant quand on apprend que les constructeurs décident de ne rien changer car aucun accident n’est à déplorer !

  • Le challenge Capture the flag : North CTF organisée par ENSIBS, Airbus, IUT de Vannes et Amossys.
Le capture the flag Norzh CTF
le capture the flag Norzh CTF

Un challenge par équipe de 4 personnes avec un objectif unique: Intégrer un système d’information et prendre la main sur les services vulnérables ! Le challenge fut super intense avec des équipes d’étudiants et de professionnels. Une « lutte » acharnée qui nous a tenu en haleine. Beaucoup de professionnalisme et d’ingéniosité. On a été bluffé 🙂

  • La conférence « Personal Data; a toolbox for compliance »  animée par Laurent CHARREYRON INUQ.eu

Et oui, encore et toujours la protection des données personnelles, on ne se refait pas. Sous forme de workshop interactif, on a pu rentrer dans le vif du sujet avec des échanges sur les différentes approches méthodologiques pour assurer sa mise en conformité.

Sollicité par Laurent Charreyron, nous avons apporté notre éclairage sur les outils à disposition des DPO pour faciliter leur démarche de cartographie des données et des traitements.

  • Le pavillon du Pole de Cyber Excellence et de Bretagne Développement Innovation 
Les 4 parcours du pavillon du pole d'Excellence Cyber et du BDI
Les 4 parcours du pavillon du pole d’Excellence Cyber et du BDI

Véritable navire amiral du savoir faire breton en matière de cybersécurité, il proposait 4 parcours dédiés aux visiteurs en mettant l’accent sur une démarche cyber à un coût maîtrisé : 

  • Identifier et détecter pour mieux anticiper 
  • Protéger pour mieux prévenir
  • Prendre en charge un incident répondre et remédier
  • Acquérir de nouvelles compétences 

Vous l’aurez compris, on se donne RDV l’année prochaine 🙂